Une touche de bleu

Titre : Une touche de bleu

Nombre de tome : 4

Auteur :  Suzuki Nozomi

Statut d’avancement : En cours

🍂🍂🍂

Résumé :

Ruriko a un naevus d’Ota, une tache de naissance bleutĂ©e sur le visage. De nature enjouĂ©e, elle sait trĂšs bien que cette particularitĂ© visuelle ne la dĂ©finit pas, mais lorsqu’on est lycĂ©enne, il est parfois difficile d’accepter son « dĂ©faut » physique
 Aussi s’en prend-elle violemment Ă  son professeur lorsqu’elle croit qu’il se moque de son apparence. Mais ce dernier lui avoue qu’il souffre de prosopagnosie, un trouble de la reconnaissance des visages rendant impossible l’identification des visages humains. Ce n’est donc pas une tache, mais une belle aura bleue qu’il voyait sur le visage de la jeune fille


Avis Tome 1 et 2 : (03/12/2021)

Dans ce manga, on va suivre Ruriko qui est au lycĂ©e et est une jeune fille comme les autres Ă  un dĂ©tail prĂšs : elle a une tache de naissance bleu sur le visage qui lui compliquĂ© la vie. C’est son complexe parce que tout le monde le remarque et la fixe. Elle a l’habitude de faire comme si cela ne la dĂ©range pas mais en vrai le regard et les commentaires des autres la blessent.đŸ˜«

Elle ne va commencer Ă  accepter cette marque qui perturbe son quotidien de lycĂ©enne que lorsqu’elle rencontre son nouveau professeur principal monsieur Kanda. Ce dernier a tout pour lui : beau, intelligent et gentil. Seulement il cache un secret. Lui aussi a un handicap. Il a une maladie qui ne lui permet pas de discerner clairement le visage des gens et donc de les reconnaĂźtre. 

C’est un handicap majeur dont il souffre depuis qu’il est petit et qui lui a rendu la vie assez compliquĂ©e enfant. Alors aujourd’hui, mĂȘme s’il a appris d’une certaine façon Ă  gĂ©rer sa vie avec cet handicap, il espĂšre faire la part des choses en Ă©tant professeur et aider les Ă©lĂšves dans son cas. C’est un peu ce qu’il va faire pour Ruriko, l’aider Ă  accepter sa beautĂ© et sa particularitĂ©. Le seul hic avec sa dĂ©marche, c’est que lui ne veut pas qu’on apprenne pour son handicap au lycĂ©e. Alors Ruriko va se laisser entraĂźner dans la vie de son professeur pour l’aider aussi Ă  son tour.

J’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© ce shojo ! Il est doux, aborde des thĂšmes importants comme les diffĂ©rents handicaps qu’une personne peut vivre (que ça soit visible comme la tĂąche de Ruriko, ou invisible comme la maladie du professeur), et l’importance de la gentillesse des autres et du regard des autres.đŸ€©

Un autre point que j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ©, c’est qu’on ne tombe pas directement dans le clichĂ© de l’élĂšve qui est amoureuse de son professeur. Je n’exclue pas que des sentiments puissent naĂźtre entre les deux personnages puisque le professeur Kanda est quand mĂȘme assez jeune, mais au dĂ©but du shojo en tout cas, on reste focus sur les diffĂ©rents handicaps des personnages et leur façon de le gĂ©rer dans leur quotidien. Ce qu’ils doivent endurer sans que personne ne le sache, l’acceptation de soi et la douleur que parfois le comportement des autres peut entraĂźner. Et c’est vraiment ça qui fait la beautĂ© de ce shojo pour l’instant ! đŸ€© En tout cas, j’ai hĂąte de dĂ©couvrir la suite ! đŸ€©

Note : 4/5 🌟

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :