Interview Megära Nolhan

Aujourd’hui, on accueille l’auteure de « Six pieds sous terre » sur le blog pour une petite interview ! Hâte d’en découvrir plus sur l’auteure de cette dystopie ? 🤪

ça se passe par là !!

LNPATCHOU

Salut Megära Nolhan, et si tu te présentais un petit peu ?

Eh bien je m’appelle Megära (enfin non, c’est un pseudonyme) et j’ai 25 ans. J’habite dans la région Nantaise et je suis une autrice auto-éditée depuis 2019. J’ai été éditée en maison d’édition quelques temps, mais je préfère la liberté que confère le statut d’autrice indépendante.

Quels sont tes ouvrages ?

 À l’heure actuelle, j’en ai 4. Le premier, Let It Snow, est un thriller fantastique en one-shot. J’ai également écrit une duologie dystopique, Six Pieds Sous Terre, et le début d’une trilogie de Fantasy avec ma meilleure amie, Chasseuse d’Âmes. Les autres sont en cours d’écriture ou en processus éditorial.

Comment t’est venue l’envie d’écrire ?

En lisant, je pense. Très vite, après avoir dévoré les Harry Potter et d’autres bouquins, j’ai commencé à écrire des histoires sans jamais les finir.

Depuis quand écris-tu ?

J’ai commencé à griffonner des histoires au collège, je devais avoir 12 ou 13 ans. Mais les choses sérieuses ont vraiment commencé au lycée, quand Pryscia et moi avons décidé de nous lancer dans l’aventure de Chasseuse d’Âmes. Je n’ai pas (ou peu) arrêté depuis.

D’où viennent tes idées ? Ton inspiration ?

C’est différent à chaque livre, mais j’aime partir d’un sujet d’actualité pour en faire de la fiction. Parfois, des idées me viennent quand je voyage et me trottent dans la tête plusieurs mois avant que je me décide à commencer l’écriture.

Comment l’histoire « Six Pieds sous terre » est-elle née ?

SPST est né dans mon lit ahah. Je parlais d’un sujet d’actualité avec mon copain, à l’époque je rencontrais de sérieux soucis financier et j’avais du mal à boucler mes fins de mois. Très vite, j’ai imaginé un monde où l’oxygène aurait remplacé notre monnaie. Le reste est venu tout seul.

Tu as depuis publié une toute autre histoire. Peux-tu nous parler de la « Chasseuse d’âmes » ?

Chasseuse d’Âmes a une histoire très particulière puisqu’avant d’être auto-édité, il a connu une aventure en maison d’édition. Il y a eu plusieurs soucis et moi et Pryscia (ma co-autrice) avons récupéré nos droits sur cette oeuvre. Nous avons décidé de le publier en auto-édition car nous ne voulions pas que les aventures de nos personnages restent coincés dans un tiroir. Ils nous en auraient voulu à mort.

Qu’est-ce qui t’a décidé à te lancer dans l’autoédition ?

Plusieurs choses. Le parcours de Jupiter Phaeton, comme beaucoup, m’a fait rêvé et je me suis dit que c’était possible d’en vivre. J’ai aussi été attirée par le côté Do It Yourself et la liberté que cela confère. Je suis une grosse control freak alors j’aime tout faire toute seule ahah.

As-tu d’autres projets d’écriture ?

Des tas ! En septembre, je vais publier le premier tome de “La Selkie”, une trilogie d’urban fantasy. J’ai aussi un space opera sur le feu, qui n’a pas encore de nom officiel et qui paraîtra d’ici la fin de l’année. Et pour le reste, je vais garder le secret encore un peu ^^

Quel est ton moment favori pour écrire ? Ton endroit ?

J’aime écrire le matin. Je m’y mets dès que je me lève et lorsque j’ai une bonne routine, j’essaye d’écrire un chapitre par jour. J’écris soit sur mon canapé, soit sur la table de ma cuisine.

L’endroit le plus insolite où tu as eu de l’inspiration ?

Oulah… je crois que c’est sur le port de Howth, en Irlande. Il y avait des phoques dans le port et j’ai trouvé ces animaux magnifiques. C’est là qu’est née la Selkie.

Mis à part tes romans, as-tu d’autres passions ?

Oui ! Je suis une grosse fan d’escape game (d’ailleurs mon 2e métier est Game Master). J’aime aussi beaucoup les jeux de plateaux et les jeux vidéos.

Tes auteurs préférés ?

Pierre Bottero est sans doute l’auteur de mon adolescence, celui qui m’a montré la Voie vers l’écriture. J’aime également beaucoup Marissa Meyer et j’admire l’imagination incroyable de Christelle Dabos.

Être auteur pour toi, c’est quoi ?

Pour moi, écrire, c’est savoir s’oublier pour laisser parler ses personnages. C’est la seule façon, à mon sens, d’être authentique dans son écriture. Je crois aussi qu’il faut savoir sortir de sa zone de confort pour se surprendre chaque jour et surprendre les autres.

Que conseillerais-tu à une personne qui souhaite se lancer dans l’écriture ?

De le faire ! De la même façon que c’est un forgeant qu’on devient forgeron, c’est en écrivant qu’on devient écrivain. Mais il ne faut pas rester dans son coin, il faut en parler autour de soi, faire lire ce qu’on écrit et ne pas avoir peur de la critique. Être auteur et être orgueilleux, ça ne fait pas bon ménage. Il faut accepter les retours francs sur son texte, c’est comme ça qu’on devient meilleur.

Pour terminer, as-tu un « scoop » à nous dévoiler pour tes prochaines actualités ? Un petit mot à faire passer à tes lecteurs/lectrices ?

Un Scoop… Oui ! Pour mon projet de Space Opera, j’ai prévu de lancer un projet Ulule ! J’aimerai que les contreparties (et donc le livre) soient livrées pour Noël donc je lancerai surement le projet en octobre 😉 Il se peut que je travaille main dans la main avec une super illustratrice, vous n’êtes pas prêts !

Merci Megära Nolhan pour toutes ces réponses ! Je suis impatiente de lire la suite de Six pieds sous terre et de découvrir la Selkie personnellement ! 😁 Pas vous ? 🤪

Mon avis disponible ici : Six pieds sous Terre, Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :